USPA Union suisse des patrouilleurs alpins

UPA1 UPA10
Raetia S.GOTTARDO

Portrait

Fundation de l’USPA

Conformément à l’article 3 des Statuts,  l’Union Suisse des Patrouilleurs Alpins est l’organisation faîtière des membres actifs et anciens des troupes de montagne de l’Armée Suisse, de même que des participants aux cours alpins militaires. Elle représente ses membres à l’égard des autorités et du public. Elle favorise la collaboration et la camaraderie entre eux et soutient, dans la mesure de ses facultés, les possibilités d’engagement et la qualité de l’instruction des troupes de montagne.

Un important objectif de l’USPA est la collaboration avec les organisations civiles lors de travaux quotidiens et lors d’actions de sauvetage. Ainsi, des contacts ont été établis avec le Club Alpin Suisse, avec la Rega, avec les instituts de recherche, avec les organisations de protection de la nature, avec Jeunesse et Sport, etc, cela dans le but de réaliser les objectifs suivants:

  • unification de la technique alpine,
  • reconnaissance réciproque du statut de guide de montagne,
  • engagement coordonné des actions de sauvetage,
  • protection des Alpes,
  • développement des techniques de montagne et de sauvetage, de même que la médecine de montagne,
  • développement de l’attrait de l’alpinisme pour les générations futures,
  • engagement économique des moyens.

L’USPA est membre de la Fédération Internationale des Soldats de Montagne (FISM). En accord avec d’autres associations non officielles, en collaboration avec des troupes de montagne d’autres armées, elle apporte une contribution précieuse, au-delà des frontières, à l’établissement de la paix.

L’USPA est liée au Centre de Compétance Service Montagne de l’Armée (Cen comp S alpin A), l’ancien CICM. Sur mandat de ce Centre, la valeur de l’instruction militaire alpine, au regard d’Armée XXI, a été établie. L’école sert au maintien de la sécurité, de la santé et des capacités d’engagement en montagne de la troupe.

L’USPA est membre de la Conférence nationale des Associations militaires faîtières(CNAM).

Statuts l’USPA

Les statuts peuvent être consultés à ce lien

But de l’union 

Depuis de nombreuses années, des hommes faisant partie des troupes de montagne, dans les diverses régions de la Suisse et des participants et cadres des cours alpins ont émis le voeu de maintenir, au-delà des périodes de service, la camaraderie qui s’y était développée. Ainsi, des groupements indépendants se sont créés, respectivement des associations organisées, comme, par exemple, l’UPA 10, l’UPA 1, Pickel und Ski, Veteranen Alpinstab St Gotthard, Ehemalige Geb WK Geb Div 9, Ehemalige Kader Geb Kurse FF Trp, Alt-Alpinstab F Div 5 et autres.

L’idée de s’unir à un niveau national s’était déjà manifestée dans le passé à plusieurs reprises, mais ne s’était pas concrétisée. A l’occasion du 25ème anniversaire du Centre de Compétance Service Montagne de l’Armée (Cen comp S alpin A), l’ancien CICM, des officiers alpins actifs des grandes unités prirent contact avec les groupements et associations déjà cités. Simultanément, un comité provisoire de l’USPA se créa.

Les divers commandants qui se sont succédés à la tête du Cen comp S alpin A ont toujours eu l’habitude d’établir des contacts avec les centres d’instruction d’autres pays alpins. En 1985 fut fondée, entre les associations nationales de l’Italie, la France, l’Allemagne, l’Autriche et les Etats-Unis, la Fédération internationale des Soldats de Montagne (IFMS). En 1992, le 7ème congrès annuel de cette fédération s’est déroulé à Andermatt, congrès aux termes duquel la Suisse a été acceptée comme membre de IFMS. Auparavant, cette qualité de membre n’avait été que provisoire, étant donné qu’il fallait une organisation nationale telle l’USPA.

En automne 1994, l’Union Suisse des Patrouilleurs Alpins a été créée officiellment. Ainsi, le chemin vers une collaboration et une camaraderie profondes entre les „alpins“ a été établie, de même que la voie à des contacts plus étroits au niveau national et international et à un soutien concret à l’instruction alpine dans l’Armée Suisse